• Pas de frigo, pas de chauffe-eau, pas de machine à laver...

    Le frigo, ça fait plus d'un mois qu'on l'a vendu, aucun problème de stockage étant donné notre mode alimentaire. Le peu de choses à stocker au frais sont mis dehors la nuit ou stocké dans une pièce fraîche mais à part les oeuf et parfois un peu de lait de riz restant nous n'avons rien à stocker.

    Nous avons éteint progressivement le chauffe-eau et à présent ça va faire deux semaines qu'on se débrouille sans. On fait chauffer l'eau sur la cuisinière ou bien sur la gazinière, on peut conserver de l'eau chaude pendant une journée dans la marmite norvégienne, nous concevrons un chauffe eau solaire pour l'été prochain. Faut s'organiser un peu plus à l'avance, mais ce n'est pas si contraignant que ça et surtout on fait des économies d'eau phénoménales, car avec notre chauffe eau électrique il fallait attendre trés longtemps avant que l'eau chaude arrive, plus le temps de régler la bonne température, nous faisions un gaspillage énorme.

    La machine à laver à pédale fonctionne surper bien, on fait une machine chaque jour, comme avant avec l'électrique, à cause des couches lavables. On fait un prélavage des couches souillées à la main, on a fait des rainures à la défonceuse sur une planche pour faire comme les planches à laver de nos anciens, ce qui permet de faire un excellent prélavage. Ensuite, à la machine à pédale, 15 minutes de lavage à l'eau chaude, 10 minutes de rinçage et 5 minutes d'essorage et tout est nickel!

    Donc, ça y est, nous avons banni tous les appareils énergivores, il ne reste que l'ordinateur et ses accesoires que nous conservons. Une belle victoire de gagnée.

    En fait, il n'y a rien de compliqué à tout cela, il suffit juste de changer ses habitudes, d'apprendre à vivre différemment et qu'est-ce que c'est gratifiant!


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :