• Permaculture début 2014

    Voici notre avancement en permaculture pour ce début d'année, nous avons fait d'autres buttes indépendantes proches de la maison avec la méthode qui consiste à creuser très légèrement, mettre des morceaux de bois en décomposition pris en forêt, des aiguilles de pins, de la terre forestière puis de la tonte de gazon.

    On peut voir sur la photo des antennes d'électrocultures que nous testons, c'est une simple tige en cuivre surmontée d'une "étoile" en zinc. Cela permettrait d'avoir une production excellente et pas de maladies, nous vous dirons ça après la récolte!

    Permaculture  début 2014

    Sur un en particulier, nous avions rajouté la terre du compost, ce qui fait que tout s'est semé tout seul, voici le résultat, des courgettes, des citrouilles et des tomates à foison:

    Permaculture  début 2014

    Nous avons mélangé les espèces sur tous les ados pour quelles soient mieux protégées contre les maladies.

    Le grand jardin en butte que nous avions fait est toujours d'actualité mais comme il est en terre argileuse, il va falloir plusieurs années avant qu'il soit vraiment opérationnel donc on sème quelques petites choses et on ne désherbe pas on se borne à munlcher (recouvrir la terre d'un matériaux quelconque) avec de la paille, du foin de la tonte ou du BRF. Ces matériaux vont se décomposer et former un terre fertile au fil des années.

    Permaculture  début 2014

    Permaculture  début 2014

     

    Nous avons également mis une serre en place cette année avec au sol une base de bois mort, de terre de forêt et toujours un paillage.

    A l'intérieur il y a des fraisiers, des tomates, des poivrons, du céleri entre autre... Pour une première année de découverte de la serre on a déjà fait une excellente récolte de fraises et de céleri, les tomates sont en train de mûrir.

    Permaculture  début 2014

    Permaculture  début 2014


  • Commentaires

    1
    qUERY
    Vendredi 7 Août 2015 à 12:16

    Je suis vos conseils et cette année nous avons eu beaucoup de limaces qui ont mangé tous les plants sur buttes et dans la serre fait de bois et rempli de terre avec un mélange de compost nous avons ete envahi de chenilles

    JE VOUS PROMETS NOUS N AVONS JAMAIS UTILISE DE PRODUITS POUR REFOULER LES INDESIRABLES SAUF CETTE ANNEE

    JE SUIS TOUJOURS LES ACTUALITES SUR LA PERMACULTURE MAIS CETTE ANNEE C EST TRES DIFFICILE PROBABLEMENT DU A LA SECHERESSE

    Que faut il faire cette année pas d herbe a couper

    merci pour me lire

    toutes mes félicitations pour la permaculture

    je suis dans le 78 pres de chanteloup les vignes 

    2
    Vendredi 7 Août 2015 à 13:29

    bonjour,

    je viens de prendre connaissance de votre message.

    pour les limaces, voici comment nous avons procédé:

    premièrement,

    nous avons clôturé notre jardin avec un treillis tressé fin,

    de façon qu'une poule de petite taille,

    de type poule naine, ou autres prédateurs sauvages (lapins) ne puissent pas passer...

    puis nous avons permis à nos poules de graviter autour de cette enclos...

    et c'est elles qui en partie font le nettoyage au niveau des limaces...

    ça marche à merveille avec les canard et les oies également...

    et pour les limaces qui arriveraient à passer,

    un autre mauvais sort leur est réservée, à savoir...

    vous prenez un bocal de 500gr que vous remplissez de bière

    (attention pas de luxe...c'est juste pour des limaces!!!)

    vous y glissez une tige de bois dedans ou une paille naturelle ...

    puis vous enfouissez votre bocal dans votre paillis...

    les limaces font comme nos CRS, (pardon si vous en êtes),

    elles ne résistent pas à la bière,

    et vont se noyer dedans...

    la paille c'est pour les araignées,

    qui vont s'y désaltérer également...

    pour qu'elles puissent remonter,

    vue qu'elles ont une grande utilité dans la destruction d'insectes nuisibles à nos potagers.

    vous pouvez disposer autant de bocaux que nécessaires...

    pour les chenilles:

    je pense qu'il doit s’agir de la piéride de chou.

    donc là nous avons tout simplement surveillé sur les plans, puis les pousses par la suite,

    le dessous des feuilles pour voir s'il n'y avait pas des œufs,

    que vous devez enlever coûte que coûte...

    pas d’œufs = pas de chenilles.

    avoir un bassin à poisson rouge pas loin du potager, peut avoir une grande utilité:

    cela attire les menthes religieuses, libellules et autres insectes prédateur

    désirable pour notre cause...

    j'espère avoir répondu à vos questions

    cordialement FRED

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :